Acheté First Majestic, Lukoil, Freeport-McMoran, Kinepolis. Vendu AVZ Minerals.

Ce mois-ci, j’ai fait quelques achats et je me suis débarrassé d’une position. J’ai acheté First Majestic, Freeport-McMoran, Lukoil et Kinepolis. J’ai vendu AVZ Minerals.

AVZ Minerals

J’en ai eu marre d’attendre. Cela fait des années qu’on attend et qu’il ne se passe rien sur ce dossier. On nous annonce monts et merveilles pour extraire ce Lithium en République Démocratique du Congo et… rien. On en est presque toujours au même point.

La direction communique, mais assez peu, et certains éléments sont très obscurs. Les points suivants sont flous :

  • Quel sera le moyen de financer la mine de Manono? Avec un prix de presque 400 millions de dollars, on imagine mal la small caps le faire sur fonds propres. Alors comment? En émettant de nouvelles actions? Pas chouette pour l’actionnariat existant car dilution…
  • Les projets de rénovation des routes et des voies de chemin de fer pour transporter le Lithium jusqu’à la mer sur plus de 1500 kilomètres en est au point zéro…
  • Je n’ai pas l’impression que les projets pour alimenter en électricité la future mine soient très avancés non plus… Il faudrait entre 16 et 28 MégaWatts, et on en est loin.

AVZ Minerals constitue sans doute un bon dossier, mais il y a trop d’incertitudes, et trop de questions auxquelles la direction ne répond pas. Alors tant pis, je préfère passer à côté plutôt que risquer de perdre plusieurs milliers d’euros.

Concernant les small caps de métaux précieux, je préfère de loin ValOre Metals Corp. Certes, elle a été pénalisée par la chute du prix de l’uranium après la catastrophe de Fukushima, mais c’est ça qu’on recherche, non? Des actions sous-évaluées…

En plus, sa nouvelle mine, Pedra Branca, regorge de Palladium. Vous avez vu le prix du Palladium ces dernières semaines?

First Majestic Silver

Les métaux précieux ont grimpé en 2019 et grimperont encore en 2020, ainsi que pendant toutes les années qui suivront. L’or est de plus en plus coûteux à extraire, et on consomme plus d’argent dans l’industrie qu’on n’en extrait. En clair : la demande est supérieure à l’offre.

Ajoutez à cela un dollar qui va aller en s’affaiblissant et vous obtenez un bel avenir pour les métaux précieux. L’or, l’argent, le palladium et le platine sont des valeurs sûres.

First Majestic Silver n’est peut-être pas la meilleure mine d’argent. Pan American Silver lui est sans doute supérieure. Mais c’est un investissement spéculatif qui compte sur une flambée du prix de l’argent dans les mois/années qui arrivent.

Dans le même type, il y a aussi Fortuna Silver Mines qui est dans ma watchlist.

Freeport-McMoran

Un bon producteur de cuivre, et d’or dans une moindre mesure. Freeport-McMoran a mis au point en 2019 un système d’intelligence artificielle pour détecter plus efficacement les nappes de cuivre où la densité est plus élevée.

Résultat : un rendement 5% plus important. Comme First Majestic Silver, c’est un investissement spéculatif qui compte avant tout sur une remontée du cours du cuivre. Ce métal est en effet utilisé dans l’industrie « verte » : voitures électriques, éoliennes, etc.

Lukoil

Bon d’accord, c’est une pétrolière, et Russe de surcroît. Mais c’est la pétrolière la plus sous-évaluée de toutes les majors. Son retour sur capital est le plus élevé parmi toutes ses consoeurs, ainsi que son cash-flow.

Par contre, le ratio cours/valeur comptable de Lukoil est le plus bas parmi ses concurrentes, ainsi que son EV/EBITDA. Pas mal !

Kinepolis

Kinepolis est un bon cinéma et possède un excellent management, qui sait exactement ce qu’il fait. Pas du genre à jeter l’argent par les fenêtres. La boîte poursuit une politique d’expansion prudente, en rachetant des concurrents petit à petit pour se développer à l’international.

J’ai profité ce mois-ci d’une baisse du cours autour des 54€ ce mois-ci pour en acheter.

Avertissement. Ceci est un blog personnel. Mes sujets ne sont pas des recommandations d’achats. Comme tout le monde, il m’arrive de me tromper. Ne me suivez pas, et si vous le faites, c’est à vos risques et périls. Tous les investissements comportent des risques de perte d’une partie ou de l’entièreté du capital.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.